Paul Lapeira victorieux, Simon Verger en vert 

Paul Lapeira signe à Montpinchon son deuxième succès de la saison. Photo : Flore Buquet

 

De l'Allemagne à l'Italie en passant par la Côte d'Or et la Normandie, Chambéry CF s'est exporté à l'européenne ces derniers jours. Pour des fortunes diverses. 

La performance du week-end est à mettre au crédit du jeune normand, Paul Lapeira. Le Manchois s'est imposé tout près de chez lui, au GP de la Saint-Laurent à Montpinchon (Elite U23), dimanche 11 août 2019. En tête dans un groupe de quelques coureurs, il a profité de la dernière bosse pour mettre tout le monde d'accord et s'imposer en solitaire. "La course n'a pas été simple à gérer avec une équipe de Rouen en surnombre. Il a fallu être malin et fort dans le final" résume l'intéressé. "C'est top de gagner si près de la maison avec tout ce monde. En plus je suis sur le podium avec Nicolas Malle qui a été formé au VC Saint Hilaire lui aussi". 

Simon Verger, maillot vert sur la Côte d'Or

Simon Verger, maillot vert du Tour de la Côte d'Or. Photo: C.Cosserat/Direct Vélo

D'un normand à un autre, il n'y a qu'un pas. Engagés sur le Tour de la Côte d'Or (Elite), du 9 au 11 août, les chambériens ont eu du mal à jouer les premiers rôles au classement général malgré deux Top10 d'Aloïs Charrin sur la 1ère et la 3e étape (9e & 4e). C'est finalement du côté des clasements annexes que CCF a pu s'illustrer. Echappé sur la première étape, le normand Simon Verger a su faire le plein de point au classement des rushs pour endosser le maillot vert dès la première journée. "Ce n'était pas le premier objectif au départ de la course mais le déroulement m'a permis de défendre ce maillot" confie Simon. Un maillot qu'il a su conserver avec l'aide de ses coéquipiers tout au long du week-end. "J'ai eu de bonnes sensations tout au long du week-end mais l'effort que j'ai fourni le premier jour a fais que j'ai perdu beaucoup d'énergie pour les trois étapes suivantes". 

Une journée sans

Le week-end se concluait au GP de Poggiana (1.2U) pour notre second front. Sous une chaleur humide, ce fut une journée sans pour nos coureurs qui sont passés au travers de leur course. "L'implication et la mise en place étaient très bonne, mais nos coureurs sont tombés sur plus fort que nous et nous avons été spectateurs de la course" explique notre DS, Léo Peters

Antoine Raugel 8e en Allemagne

Dans les autres courses de la semaine, Paul Lapeira était à Fougerolles-du-Plessis pour une manche du Challenge Mayennais (1.2), lundi 4 août 2019. Animateur de l'épreuve, il n'a pas pu finir la course. "Il s'est mis à pleuvoir et dans un virage un gars a glissé devant moi. Je n'ai rien pu faire pour l'éviter" explique notre coureur.

Enfin, Antoine Raugel passait le week-end à Billheim (Allemagne), pas très loin de chez lui. Samedi, lors de la course au point, notre alsacien s'invite dans le Top20 de l'épreuve. "C'est trè difficile de rivaliser sur ce genre d'épreuve quand on est tout seul" raconte-t-il. Le lendemain, sur la course en ligne de 200km, il vient prendre la 8e place. "Il y avait un bon niveau, c'était l'équivalent d'une belle Elite française" concluait Antoine. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION