Une victoire méritée

Simon Verger, lauréat du Trophée des Champions. Photo : Sly Sly Sport

Il tournait autour depuis plusieurs semaines. Samedi, Simon Verger a remporté sa première course Elite de sa carrière : le Trophée des Champions, cadre de la super finale des coupes de France DN.

"C'est amplement mérité". A l'image des propos de son entraîneur Clément Dupuy, les avis sont hunamines. La victoire du jeune normand n'est qu'une juste récompense de son travail fourni et "souligné par de nombreux DS après l'arrivée" ajoute Léo Peters notre DS sur l'épreuve. Si CCF a loupé les premières échappées, Simon Verger n'a pas hésité à faire rouler Thomas Delphis pour inverser la tendance. "Nous avons vécu une première partie de course bien laborieuse où nous avons du assumer notre attentisme en roulant". La tendance finalement inversé, Simon Verger a su placer la bonne attaque à 4km de l'arrivée. "Il est sortie juste avant la partie la plus sineuse du circuit, propice à un seul homme". Il prendra rapidement une quinzaine de secondes d'avance que ses poursuivants ne boucheront jamais. Avec ce succès, il signe sa 5e victoire cette saison.

Un nouveau podium pour Clément Champoussin 

Le podium du Piccolo Lombardia 2019. Photo : CCF

3e et 4e l'an dernier avec Clément Champoussin et Nicolas Prodhomme, Chambéry CF revenait sur Il Piccolo Lombardia (UCI 1.2U) avec ambitions. Depuis plusieurs années, CCF avait pris l'habitude de monter sur le podium. "Cette belle épreuve de fin de saison nous réussit souvent; les coureurs sont en bonne condition à cette période, le parcours est accidenté et propice à du mouvement et nous y avons souvent brillé... sans pour autant arriver à la gagner" commente notre DS Loïc Varnet. Une nouvelle fois, les chambériens ont été acteurs avec Aloïs Charrin à l'avant à l'entame du dernier circuit, puis Clément Champoussin. "Le niveau était très relevé et nous y avons retrouvé un Clément Champoussin qui assume son rôle de favori et met à profit ses qualités de puncheur, bien aidé par 3 Espoirs 1 à l'implication remarquable" poursuit Loïc Varnet. Attaquant par deux fois pour revenir sur le groupe de tête puis pour s'en isoler, seul Bagioli (Colpack) arrive à suivre notre grimpeur azuréen. "Il me manque que la concrétisation de la victoire..." conclut notre DS. Au sprint, l'italien se montre plus malin et déborde notre chambérien. Au final, Clément Champoussin termine 2e. Nicolas Prodhomme 11e et Aloïs Charrin 15e complète les paces d'honneur.

En bref, du côté des stagiaires

Anthony Jullien poursuit son apprentissage avec l'équipe professionnelle. Samedi 5 octobre, il était à l'Eurométropole Tour (1.HC). Il termine 58e à 2'02 du vainqueur.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION