jeu egal avec les professionnels sur le kreiz breizh elite !

Etape 1 :

Le départ est très rapide et aucune échappée n'arrive à prendre du champ. Il faut attendre une heure de course pour voir deux coureurs réussir à prendre du temps au peloton. L'écart augmente grâce à une très grosse chute qui a fait exploser le peloton et désorganiser la chasse. Au kilomètre 92, tout rentre dans l'ordre et le peloton revient sur les échappées. 25 coureurs se retrouvent ensuite à l'avant avec Rémy ROCHAS, Aurélien PARET-PEINTRE et Etienne FABRE. Le C.C.F. est l'équipe la mieux représentée. Au kilomètre 148, 4 coureurs s'extirpent dont Aurélien PARET-PEINTRE. Ces hommes ne seront jamais revus et se disputeront la victoire au sprint. Aurélien termine 4e, juste devant Rémy ROCHAS, parti seul en contre à 5 kms de l'arrivée.

 

Etape : 4e Aurélien PARET-PEINTRE, 5e Rémy ROCHAS, 11e Julien ROUX, 16e Etienne FABRE.

 

Loïc VARNET, directeur sportif : "Le schéma de la course nous a souri alors que avions convenu d'une course d'attente. Le niveau de performance et la lecteur de la course placent les plus jeunes de nos éléments sur le haut de l'affiche en classe 2, c'est bien !"

Etape 2 :

Dès le 5e kilomètre, 20 hommes prennent les devants mais aucun chambérien n'est présent. Après quelques kilomètres, plusieurs équipes prennent en main la chasse et reviennent sur les hommes de tête. Seul trois coureurs résisteront au retour du peloton. Etienne FABRE remporte le sprint du peloton. Grâce à son sprint, Aurélien s'empare du maillot de meilleur jeune.

 

Etape : 4e Etienne FABRE.

Etape 3 :

L'équipe du leader impose son rythme durant la majeure partie de l'étape. Seul 5 hommes réussissent à s'échapper sans pouvoir prendre plus de 1'40". L'échappée revue, la cinquantaine de coureurs qui composent le peloton entre sur l'exigent circuit final. Dans le dernier tour, Rémy ROCHAS prend part à une échappée de cinq coureurs. Alors que le peloton revient, il poursuit son effort en solitaire. Il sera revu à 5 kilomètres de l'arrivée. 46 coureurs se présentent au sprint massif pour la victoire d'étape.

 

Etape : 9e Aurélien PARET-PEINTRE, 16e Etienne FABRE.

 

Loïc VARNET : "C'est une journée positive où les jeunes ont mis à profit un débriefing solide au terme de la seconde étape. Toute l'équipe est désormais focalisée sur un objectif unique : le podium et le maillot de meilleur jeune. Le classement par équipe est un bonus bien venu !"

Etape 4 :

Comme lors des étapes précédentes, le départ est rapide. 5 coureurs non placés au classement général s'échappent et prendront jusqu'à 5 minutes d'avance. A 20 kilomètres de l'arrivée, les hommes de tête sont repris et les attaques fusent. Excepté Victor TOURNIEROUX, tous les chambériens se présentent au pied de la côte d'arrivée : 500m à près de 15% de moyenne. Le leader du KBE attaque dans celle-ci et provoque une cassure. Il emmène avec lui Elie Gesbert, 4e du général et adversaire direct d'Aurélien PARET-PEINTRE pour la place de 3e et le maillot de meilleur jeune. Les deux hommes terminent avec 3 secondes d'avance sur un peloton qui a explosé.

 

Etape : 15e Rémy ROCHAS, 19e Etienne FABRE.

 

CLASSEMENT FINAL :

1er : August JENSEN (Team Coop-Oster Hus)

4 : Aurélien PARET-PEINTRE

6 : Rémy ROCHAS

9 : Etienne FABRE

26 : Hugo PIGEON

51 : Victor TOURNIEROUX

58 : Julien ROUX

 

 

Loïc VARNET, directeur sportif : "Le bilan est remarquable et plein d'espoirs pour l'avenir. Les jeunes ont bien géré leurs efforts sur ces trois jours représentant près de 600 kms et 7500m de dénivelé positive. Ils ont su se montrer patients, puis offensifs quand nécessaire, en mettant à profit une excellente condition physique. Nous remportons le classement général par équipe avec une équipe 100% espoir !"

Chambéry Cyclisme Formation

Centre de formation de l'équipe AG2R LA MONDIALE

 

211 Chemin des écureuils

73000 CHAMBERY

 

Tel : 04.79.33.23.09

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION