La chasse aux victoires !

En ce week-end de Pâques, les coureurs de Chambéry CF chassaient les victoires plutôt que les oeufs. Quatre courses étaient à leur programme pour des fortunes diverses.

Tout débute samedi au Tour du Pays St-Pourçinnois. "L'épreuve a été éprouvante à cause des conditions météos et de l'allure toujours très soutenue" explique Loïc Varnet, DS ce week-end. Chambéry CF a bien tenté d'exister à l'image de Simon Verger, offensif, qui est sorti dans un groupe de contre derrière l'échappée à 20 kilomètres de l'arrivée. Si le trio de tête se joue la victoire, Simon tente une nouvelle fois de sortir pour aller chercher la 4e place. Il sera repris et termine finalement 13e.

 

Et 1, et 2, et 3... et 4,5,6 !

Dimanche, les jeunes espoirs de CCF avaient à coeur de montrer leur valeur malgré la déconvenue de la veille. Au Prix du Pays Roannais, à Vougy, le groupe a su se montrer offensif toute la journée. D'abord avec Antoine Raugel, puis Jérémy Montauban et Dylan Herchel. Finalement, un quartuor se détache, 100% ciel et terre avec Tristan Montchamp et les trois premiers cités. Derrière la poursuite n'a pas lieu. Tristan Montchamp signe sa première victoire de la saison devant Jérémy Montauban (2e), Dylan Herchel (3e), Antoine Raugel (4e) et... Lucas Meunier (5e), Sebastian Berwick (6e). Les deux derniers cités se sont joués du peloton à 6km de l'arrivée pour s'assurer les places d'honneur. "Du jamais vu" commentait le speaker sur la ligne d'arrivée. De son côté, Loïc Varnet se réjouissait de la dynamique du groupe "on garde le réflexe de la victoire. C'est bien à la fois pour la cohésion de groupe et intéressant pour les schémas de course à construire".

Le plein de confiance

Enfin ce week-end prolongé se concluait à Vienne pour le second front. Malgré "la fatigue inévitable" après trois jours de course, souligne Loïc Varnet, l'équipe a une nouvelle fois répondu présente. Avec le vent fort (40 à 70km/h), elle découvre les bourdures. Malgré cela, nos coureurs ont des fourmis dans les jambes. Antoine Raugel, Dylan Herchel et Sebastian Berwick se retrouvent successivement à l'avant. Avant finalement que les deux premiers cités ne s'échappent à 25km de l'arrivée avant de faire exploser leur adversaire dans cette aventure. C'est finalement Dylan qui franchit en premier la ligne devant Antoine. Derrière, Lucas Meunier gagne le sprint du peloton et termine 3e. Sebastian Berwick est 5e. Conclusion d'un "beau week-end très formateur et avec le plein de confiance avant un retour sur des épreuves du calendrier international les deux prochaines semaines !"

Un coup de retard

Mais lundi, les regards étaient aussi tournés à Vougy, lieu de la 2e manche de Coupe de France. "Clément Dupuy (le DS, NDLR) nous avait prévenu qu'elle était difficile mais je ne pensais pas à ce point" confie Aurélien Paret-Peintre. En pays roannais, la Montée de Parras (500m à 13%) a fait les dégats escomptés. Si CCF gère bien le début de course, avec Clément Champoussin et Kevin Geniets à l'avant, l'enchaînement de la difficulté fait des dégats et malgré un retour de Reto Müller, Kevin va finir bien seul dans le groupe de tête. "On a eu un coup de retard tout le temps" explique Clément Dupuy. Finalement, CCF doit se contenter de la 7e place finale. Aurélien Paret-Peintre est 15e. Au classement de la Coupe de France, les savoyards gagnent tout de même une place et remontent à la 2e place du classement provisoire.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION