A une place près

Anthony Jullien, victorieux sur la première étape du Tour de la Côte d'Or. Photo : Elise Chauveau

Un seul front était en course ce week-end. Sur le Tour de la Côte d'Or (Elite), Chambéry CF n'a pas attendu plus longtemps que la première étape pour se distinguer.

"Le premier jour j'ai pris l'échappée, explique Anthony Jullien, très en vue durant ces trois jours. On était un bon groupe aec une belle échappée qui tournait bien". Alors qu'un groupe de contre allait rentrer, une erreur d'aiguillage élimine les principaux favoris de la course au général. "Jean-Michel Flochon m'a dit que tout les espoirs de l'équipe reposaient sur moi. Notamment pour le général, poursuit notre stéphanois. Tous les espoirs sur lui oui, et il a su assumer. "La sélection s'est faite dans l'avant dernière bosse. Au final, je règle les deux qui restaient au sprint à l'arrivée".

Victorieux de la première étape, Anthony va voir la suite du parcours en jaune sur ce Tour de la Côte d'Or. "L'équipe a super bien roulé pour contrôler les étapes malgré un parcours difficile". Dimanche, au matin de la dernière étape. Ils sont encore trois dans le même temps pour le maillot jaune.

"C'est sûrement l'étape où l'on a le mieux géré tactiquement" continue le puncheur de CCF. Laissant une échappée partir, c'est ensuite Dijon qui tente de secouer le peloton à 40km de l'arrivée. "J'ai réussi à gérer les attaques dans le final", mais ce ne sera pas suffisant. Pour une place sur la ligne d'arrivée, Anthony Jullien perd son maillot jaune. Déçu sur le coup, notre coureur retient l'essentiel, après coup, au micro de Direct Vélo. "C'est le genre d'expérience qui devrait m'apporter beaucuop pour l'avenir. Je suis une progression linéaire, j'ai réussi à débloquer le compteur et c'est une très bonne chose." Affaire à suivre donc...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION