"Je suis satisfait de m'être imposé" - Les impressions de Q.Grolleau

La 1ère étape "On était à fond tout le temps"

Le Tour de Saônne-Vingeanne était ma course de reprise après la coupure et j'ai mis du temps à me mettre dans le rythme lors des 90 premiers kilomètres.

Dès le kilomètre 5, je suis parti en échappée avec 8 coureurs dont Clément (Champoussin). L'écart n'a jamais dépassé 58 secondes. C'était vraiment dur, on était à fond tout le long sans jamais pouvoir se reposer.

Malheureusement Clement (Champoussin) a lâché et je me suis retrouvé à 1 pour 6 coureurs.J'ai donc dû faire preuve de malice en lancant le sprint à 300 mètres pour prendre le dernier virage en tête. Après le virage, il restait 100 mètres. J'ai viré en tête et tenu jusqu'au bout.

 

Ça faisait vraiment plaisir de gagner ! Ce n'était pas facile tous les week ends en élite. Revenir sur une course de 2éme catégorie et gagner après une étape plutôt difficile est rassurant et amène de la confiance.

 

Le chrono "J'étais loin d'être le meilleur"

Le chrono était plutôt plat avec quelques bosses. Je suis bien parti dans l'allure mais ne me sentais pas super bien. J'étais plus à l'aise dans les bosses mais sur la partie retour du chrono j'ai pris un grand vent de face. J'étais un peu pénalisé en partant en dernier puisque le vent s'est levé au fil de la matinée. J'étais loin d'être le meilleur sur ce chrono donc j'ai bien limité la casse.

Clément (Champoussin) remporte largement ce chrono et on a commencé à s'orienter pour conserver ce maillot.

 

La dernière étape

Le dimanche après midi, c'était un chantier : du vent, des bosses...

Dès le kilomètre 15 on s'est retrouvé à 20 coureurs à l'avant dont toute l'équipe sauf.. Clement (Champoussin) qui avait le maillot jaune. Du coup on ne roulait pas, jusqu'à ce qu'il rentre.

A la mi-course j'ai crevé sur le 1er chemin de terre et dû combler 1 minute de retard pour rentrer sur le groupe de devant.

Sur le circuit final, Anthony (Jullien) est sorti avec un groupe de 7 coureurs. Dans la bosse, avec Clement, on a réussi à faire la jonction avec le groupe de tête. J'ai de suite attaqué, suivi d'un autre coureur.

On a bien collaboré jusqu'au bout mais au sprint il a été plus puissant que moi.

Au final je réussis à gagner le général et nous faisons un joli triplé !

 

"Toujours un coup d'avance"

Je suis vraiment satisfait d'avoir pu m'imposer. Au delà de cela, je suis satisfait du comportement de l'équipe. On a eu un comportement vraiment offensif avec toujours un coup d'avance. On a réussi à faire la guerre lorsqu'il fallait et on a fait preuve d'une belle force collective. C'était un super week end avec les coureurs avec un encadrement au top !

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION