Transversale des as de l'ain

Pour une fois, la traditionnelle Transversale des As de l'Ain n'a pas été embêté par le froid et la neige. Même si le thermomètre affichait en dessous de 10 degré, les coureurs ont fait la course ! Rapidement, 3 puis 13 coureurs prennent les devants. De nombreuses équipes sont représentées mais aucun chambérien n'est présent. Après 70 kilomètres de course, les échappés et le peloton ont attaqué la longue montée vers le plateau d'Hauteville. L'échappée cède du terrain et les derniers rescapés sont revus au sommet. A 45 kilomètres de l'arrivée, Jordan Sarrou attaque. Zydrunas Savickas et Maxime Marotte (son coéquipier dans son Team) accompagne Jordan. Les 3 hommes s'entendent rapidement et ne seront jamais revus. Derrière, les jeunes chambériens font leur travail de coéquipier et accompagne les tentatives d'échappées.

 

A 13 kms de l'arrivée, le coureur de Bourg Ain cyclisme s'échappe seul. Les deux vététistes ne peuvent le suivre et se disputeront la seconde place. Après sa 3e place la veille lors du GP Rhône-Alpes sud, Jordan monte pour la deuxième fois sur le podium en deux courses !

 

 

 

CLASSEMENT FINAL :

  1er : Zydrunas SAVICKAS (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme)

2 : Jordan SARROU

5 : Aurélien DOLEATTO

12 : Hugo PIGEON

26 : Guillaume MILLASSEAU

 

Aurélien Doléatto : « Mon dernier week-end de courses a été dur physiquement, j'ai donc dû adapter ma charge d’entraînement. J'avais vraiment de bonnes sensations samedi à Bourg de péage et les sensations sont restées très bonnes le dimanche. A la transversal de l'Ain j'étais à domicile et cela m'a donné beaucoup de motivation. Ma famille et des amis étaient sur le bord de la route à m'encourager. Au niveau de la course en elle-même j'ai eu peur quand en début de course une échappée de 13 coureurs a pris jusqu'à 3'30'' d'avance. Deux équipes ont roulé pour revenir en l'espace d'un col. Au moment de la jonction j'ai attaqué et je suis parti accompagné de 2 coureurs puis 20 autrse coureurs. A 45 kilomètres de l'arrivée, trois coureurs s'échappent dont Jordan Sarrou. Derrière, nous avons contrôlé les attaques. A 5 kilomètres de l'arrivée, nous sortons à 5 pour la 4e place. Je fais 5e au sprint.

Le prochain week-end je suis au G.P de St Etienne et au G.P de Vougy. Dans deux semaines je vais faire mes premières courses en Italie. »

 

Photo : Julien MARIN.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION