Circuit des 4 Cantons et Mémorial Polese

Reto Müller, 2e, et Aurélien Paret-Peintre, 3e, au circuit des 4 Cantons

Chambéry CF était présent sur deux fronts samedi 3 mars. Entre le Circuit des 4 Cantons et le Mémorial Polese, il y avait de quoi faire pour les coureurs savoyards.

Déjà présents à l'avant de la course la semaine dernière au Bédat, Aurélien Paret-Peintre et Reto Müller ont une nouvelle fois joué les premiers rôles dans l'Allier. Sur le circuit des 4 Cantons, CCF a été un acteur important de la course. "L'échappée principale dont est issue le vainqueur est partie dès le kilomètre 0 avec 16 coureurs" commente Clément Dupuy, notre directeur sportif. Trois savoyards sont présents : Reto Müller, Aurélien Paret-Peintre et Nicolas Prodhomme. "On était attentif dès les premiers mouvements de course". 

UN COUP D'AVANCE

Dans le final, "Aurélien Paret-Peintre a encore eu un coup d'avance, ce qui a permit à Reto Müller de garder des forces". Tombés sur plus fort qu'eux, CCF doit se contenter des deuxième et troisième place. "J'ai attaqué au kilomètre mais Lauk est ressorti après moi. J'ai dû lancer le sprint de loin et c'était sûrement trop tôt" commentait Reto Müller à Direct Vélo. Doucement CCF se rapproche de la victoire. Dès la semaine prochaine sur Bordeaux-Saintes (CDF DN1) ?

LUCAS MEUNIER 25e

Le deuxième front de course était au Mémorial Polese, près de Venise. Composé d'Espoirs 1, l'équipe de CCF fut moins en verve pour sa course de reprise. "Nous avons joué de malchance" constatait Vincent Terrier, le directeur sportif sur l'épreuve. Si les jeunes savoyards étaient dans les bons coups dès le départ de la course, cela n'a pas suffit. Tristan Montchamp, Jérémy Montauban ou encore Sebastian Berwick et Thomas Jones se retrouvent régulièrement à l'avant de la course. "Mais la route glissante envoie au tapis plusieurs coureurs dont Jérémy et Thomas" poursuit Vincent Terrier. Jérémy ne repartira pas, à cause de plusieurs plaies à soigner. "À l'avant les attaques fusent et Sebastian ne peut pas répondre à tout".

Finalement un groupe de 23 coureurs s'en va et se dispute la victoire. Si CCF tente de prendre la poursuite à son compte, les savoyards sont bien ésseulés dans le peloton. Lucas Meunier prend la 2e place du sprint du peloton et la 25e place finale, à 50 secondes du vainqueur. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION