Geniets brille en Coupe de France, Raugel à l'Etang de Berre

Photo : Julie Desanlis - Direct Vélo

Il y a des week-end où tout se passe presque au mieux. C'était le cas samedi et dimanche pour Chambéry CF, engagé sur trois fronts.

La course du week-end se déroulait en Gironde. Théatre de la 1ère manche de la Coupe de France DN1, le 80e Bordeaux-Saintes a vu briller l'un de nos coureurs, Kevin Geniets. "On a pris la course pour gagner" expliquait Clément Dupuy, notre DS. "On savait qu'il y allait avoir des bordures, malgré cela, Vendée U a surpris et a montré sa supériorité dans l'exercice." Qu'importe, Chambéry CF restait dans le coup avec Kevin Geniets, Aurélien Paret-Peintre et Nicolas Prodhomme.

PREMIER PODIUM

Dans le final, Kevin Geniets, décidemment très en forme, ressort en compagnie de Jimmy Raibaud (CR4C Roanne) et Mathieu Burgaudeau (Vendée U). Il prend la 3e place du sprint final. Un peu déçu, Kevin réagissait à Direct Vélo : "C'est mon premier podium sur une manche de la Coupe de France DN1 alors je préfère dire que je suis satisfait. Je me sentais en forme aujourd'hui (dimanche). J'étais bien placé dans les bordures. Je n'ai jamais eu un coup de retard."

C'est mon premier podium sur une manche de la Coupe de France DN1 alors je préfère dire que je suis satisfait. Je me sentais en forme aujourd'hui (dimanche) J'étais bien placé dans les bordures. Je n'ai jamais eu un coup de retard.

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/64663/bordeaux-saintes-les-reactions
Mathieu Burgaudeau (Vendée U)

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/64645/bordeaux-saintes-classement
Mathieu Burgaudeau (Vendée U)

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/64645/bordeaux-saintes-classement
Lucas Meunier, Antoine Raugel, Sebastian Berwick

Au même moment, Chambéry CF était présent également au Multipole de l'Etang de Berre. Avec la casquette de favori, les coureurs savoyards n'ont pas déçu.

"Ces épreuves sont très formatrices car, en temps que favori, le poids de la course repose sur les épaules de l'équipe qui, si elle est valeureuse n'en est pas moins composée de coureurs très jeunes" confiait Loïc Varnet, notre DS ce week-end. Ses coureurs ont su répondre présent dès la première étape avec un doublé. Sebastian Berwick levait les bras et débloquer le compteur de victoire de CCF en 2018. Juste derrière Lucas Meunier prenait la 2e place.

RAUGEL, L'ETAPE ET LE GENERAL

Dimanche, lors du chono par équipe matinale, CCF surclassait ses adversaires et s'imposait. Sebastian Berwick accentuait alors son avance au général. Histoire de terminer en beauté, Antoine Raugel, victorieux sur l'étape de l'après-midi, concluait le travail de l'équipe, décrochant en même temps la victoire finale. Un bilan très positif concluait Loïc Varnet, "tout autant par les situations auxquelles les coureurs ont eu à faire face que par les résultats obtenus".

Au final, Antoine Raugel emporte le général devant ses coéquipiers, Lucas Meunier (2e), Sebastian Berwick (3e) et Dylan Herchel (4e). Ce dernier, très actif également durant ces deux jours, remporte le classement des rush et le classement du meilleur jeune. CCF remporte le classement par équipe. Une belle moisson.

SPRINT MASSIF A WITTENHEIM

Enfin, représenté au GP de Wittenheim, Chambéry CF n'est pas passé loin de la victoire. Actifs, CCF était à l'avant avec Thomas Jones. "Cela a été agressif toute la journée. J'ai réussi à prendre l'échappée" commentait notre australien. Finalement la victoire s'est joué au sprint. "On a caffouillé dans la dernière ligne droite" glissait Tristan Montchamp. Il termine 6e, Simon Verger 9e.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION