Chambéry CF n'est pas passé loin

Deux nouvelles courses étaient au programme de nos coureurs, samedi 9 et dimanche 10 mars 2019. Entre la Multipôle de l'Etang de Berre (1.2.3) et le GP de Wittenheim (Elite), les chambériens ne sont pas passés loin de la victoire.

Tout débute samedi, en Provence, à l'occasion de la Multipôle de l'Etang de Berre. Course où a su se mettre en évidence Chambéry CF par le passé. Mais cette année, on devra se contenter des 5e et 10e place de Valentin Retailleau et Aloïs Charrin au classement général. "Diminuée par les forfaits d'Elliot Schultz et Paul Lapeira, l'équipe a été valeureuse mais pas suffisament pour lutter" commente Loïc Varnet, DS sur l'épreuve. 

Mais, aidés par les renforts de deux juniors de Chambéry Cyclisme Compétition (CCC), Alex Baudin et Anthony Baudis, les savoyards n'ont pas été inactifs. Valentin termine 4e de la première étape avant que le lendemain, par équipe les savoyards terminent 2e du contre-la-montre. "Cela ne se joue pas à grand chose" analyse Valentin. "On a fait une belle course sur la dernière étape mais on n'a pas vraiment été récompensés."

Anthony Jullien : "C'est un peu frustrant"

Anthony Jullien sur la 2e marche du podium en Alsace.

Dimanche, un second front était en Alsace au GP de Wittenheim (Elite). Dans une course où Chambéry CF était annoncé favori par la presse locale, les "terre et ciel" ont tenu leur rang. "C'était une course avec beaucoup de vent et dès le début on a vu que ce serait déterminant" raconte Anthony Jullien

Très vite, un groupe d'une quinzaine de coureurs s'échappe avec sept coureurs de CCF. "On a géré l'avance avec ce qu'il restait du peloton derrière". Après un dernier coup de bordure mené par nos coureurs, ils ne sont plus que 8 en tête, dont Anthony, Lucas Meunier et Antoine Raugel. Un groupe qui va se jouer la gagne. "Malgré quelques attaques, on arrive groupé pour le sprints et je fais deuxième après avoir mal géré le sprints. J'étais un peu trop loin dans le groupe, je remonte mais pas assez pour aller chercher la victoire". 

Une deuxième place difficile pour notre coureur. "C'est un peu frustrant car j'étais vraiment bien physiquement et l'objectif était la gagne". Malgré tout, le positivisme est de mise à l'approche de la première manche de coupe de France, dimanche prochain. "On a tenté des choses collectivement qui nous servirons pour la suite". Antoine et Lucas terminent 4 et 7e. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION