Tour du Gévaudan

Etape 1 :

138 Km, 4 cols, montée finale de 6 km, niveau très relevé

Clément Champoussin, Aurélien Doléatto, Anthony Jullien, Robin Meyer, Aurélien Paret Peintre, Rémy Rochas

 

Nous protégeons Aurélien Doléatto et Aurlien Paret Peintre qui peuvent espérer une performance au général. Les autres font la course sans complexe comme ils savent le faire d’habitude.

Après 10km musclés, ils sont 5 à constituer l’échappée du jour : 2 Cofidis, 1 Fortuneo, 1 Caja Rural et 1 CR4C

Dès lors le scénario de la course est simple à lire. Direct Energie et Wanty roulent. La course sera rapide toute l’étape et l’explication se fera sur le final entre leaders.

Robin Meyer lâche dans le 2e GPM après 80 km.

A 25 km de la ligne au pied du 3e GPM, tous nos coureurs sont dans le peloton regroupé.

La bosse fait des dégâts. Ils sont 9 en tête au sommet (que des pros). APP est dans un groupe de 5 à 30’’. Aurélien Doléatto et Clément Champoussin dans un 2e groupe à 1’. Rémy Rochas et Anthony Jullien plus loin.

Aurélien Paret Peintre revient à 10’’ au pied de la bosse final mais ne rentre pas. Il fait une bonne montée pour finir 10e de l’étape et 1e amateur.

Clément Champoussin est 25e. Aurélien Doléatto n’a pas ses meilleures jambes et craque dans le final. Rémy Rochas et Anthony Jullien finissent dans le gruppetto.

 

Etape 2 :

146 km avec 4 gpm et 2 x la montée Jalabert. L’arrivée se fait à Mende après 15 km de plat.

 

Nous espérons une course plus structurée que la veille avec une échappée possible.

Anthony Jullien encadre Aurélien Paret Peintre alors que les autres doivent prendre l’échappée.

Tous sont très impliqués. Robin Meyer prend le premier coup, puis Aurélien Doléatto et enfin Rémy Rochas qui figure dans l’échappée de 14 la plus sérieuse. Le peloton ne laisse jamais faire et tout est regroupé au pied de la 1ere montée Jalabert au km 100.

Dans la 1ere montée il y a un gros écrémage. Ils sont 20 en tête dont Aurélien Paret Peintre. Rémy Rochas et Clément Champoussin sont dans un contre de 10 à 20’’ qui ne rentrera jamais. Aurélien Doleatto et Anthony Jullien sont plus loin.

Dans la montée finale, Aurélien Paret Peintre ne peux accompagner les 13 meilleurs. Il arrive pour la 14e place dans un groupe de 4. Il est 17e de l’étape et 11e du général.

 

Clément DUPUY« Malgré un niveau d’ensemble très élevé, l’équipe a su trouver sa place sans se faire déborder par l’évènement. L’équipe est allée de l’avant et n’a pas subi la course. APP s’est montré au niveau et nos espoirs 1 ont fait une prestation solide. L’équipe dans son ensemble à bien fonctionné et le bilan est positif »

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHAMBERY CYCLISME FORMATION